Premiers contacts avec des artisans sculpteurs

22/01/2010 - Pays : Burkina Faso - Imprimer ce message

La journée d'hier s'est avèrée pleine d'imprévus plutôt agréables au final. Hier matin nous avons travaillé sur le dossier de présentation de notre projet, afin de pouvoir le diffuser largement. Simplement les connexions internet ne fonctionnaient plus hier dans notre quartier et nous n'avons pas pu faire ce que nous avions prévus. Nous sommes donc partis nous promener près d'un des barrages de Ouaga (appelé barrage  numéro 1, situé dans le quartier somgande, secteur 25) qui sert de retenue d'eau pour deservir l'ensemble de  la population ouagalaise, puisque comme vous le savez le burkina Faso n'est traversé par aucun fleuve. Le cadre est charmant et propice aux ballades. En rentrant, nous sommes tombés sur un groupe de sculpteurs qui travaillaient sur le bord d'une route. Nous avons donc entamé une discussion, leur parlant de notre projet et nous avons convenu de nous retrouver aujourd'hui, cet après midi pour un  entretien. Il apparait pour nous vraiment intèressant de parler avec des artisans car la distinction artiste-artisan n'a pas cours ici exactement comme en Europe, et le rapport des artisans à leur public nécessairement déterminé par des enjeux également financiers, promet un beau débat et nous permettra d'ouvrir notre problématique.

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par DRE, ou papoudi
le 23/01/2010 à 10:48:50
Tout d'abord, merci à vous deux pour l'appel téléphonique, ce fut une vraie surprise et un instant très sympa car je ne m'y attendais pas du tout.
Je suis très touché, par votre rencontre en bord de route de sculpteurs. N'oubliez jamais que les premières galeries d'art ont été les grottes, les clairières des forêts, les villages d'habitations et non pas les biennales, les galeries et autres lieux marchands où ne sont exposés que des "artistes' que le système jugent "intéressants" pour leurs affaires. Sachez composer entre les deux, mais n'oubliez pas de regarder ceux que le système oublient. D'ailleurs c'est aussi vrai en France, c'est plus visible et attendu en Afrique, mais la connerie est la même partout. Bisous tous doux de papidou

Laisser un commentaire

Copyright © Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.